Endless connection Endless connection

Historique

Le passé et le futur ne font qu’un

1917

La riche histoire de Wire Weaving Co. Dinxperlo et de la famille Hallen remonte au début du siècle passé. Tout comme son père Gustav, August Hallen de Dinxperlo est un dinandier diplômé. En 1917, il commence à construire une usine à Doetinchem. Avant de commencer à y travailler, il vend le bâtiment. Détail intéressant; en 1933 l’usine de pneus Vredestein déménage dans cette usine.

Dinxperlo, Anholtseweg

Après qu’August Hallen ait travaillé un bref moment à partir de Suderwick, il construit de nouveaux bureaux avec une tisserie et une teinturerie à l’arrière dans la Anholtseweg à Dinxperlo. Il s’axe surtout sur la production de moustiquaires en vert et en bleu. En deux équipes, l’on tisse du fil dur avec une bobine torioïdale pendant des années. Les moustiquaires sont vendus par Wire Weaving Co. Dinxperlo aux drogueries.

1932

Les bureaux sont agrandis, un entrepôt est construit et Metaalgaas Twente à Hengelo est reprise. Les métiers à tisser lourds DL et DM sont mis en service à Dinxperlo. Plus tard, les métiers plus fins suivront.

1937

Une nouvelle teinturerie est installée dans la Weverstraat à Dinxperlo. Une réserve est aménagée derrière la tréfilerie. La tréfilerie est étoffée de deux machines à tréfilage et d’un four de recuit. Grâce à la construction de 10 machines à tréfilage Alberts (en gestion propre), il est possible de tirer le fil pour les moustiquaires en gestion propre. Cette tréfilerie est nécessaire pour la tisserie et plus tard aussi pour la souderie.

1941

Un atelier de menuiserie est aménagé pour ƒ 2.600,- Durant les années de guerre turbulentes, l’on ne construit rien en plus. Juste après la guerre, Wire Weaving Co. Dinxperlo démarre un département de filtrage.

1946

Durant les années après la guerre, il est difficile de vendre beaucoup de quantités de grillage. Wire Weaving Co. Dinxperlo s’agrandit cependant en ouvrant un atelier de galvanisation, un atelier de galvanisation, une souderie, une tisserie fine et une tisserie de matière synthétique. Les machines de soudage pour toile Jaeger achetées permettent à Wire Weaving Co. Dinxperlo de proposer un assortiment de grillage plus vaste. Vers 1950, il y en a environ 104.

1955

Dans les années cinquante, Wire Weaving Co. Dinxperlo commence la production de cerceaux pour les mines nationales et la construction de voieries. A cette époque, l’on produit aussi les premiers écrans pour la boue pour l’industrie pétrolière. Fin 1960, Wire Weaving Co. Dinxperlo souhaite s’agrandir et est à la recherche d’un nouveau bâtiment d’entreprise. On le trouve dans l’Industriestraat à Dinxperlo. Toute la tisserie de matière synthétique y est installée. Afin de répondre à la demande de produits intermédiaires, Wire Weaving Co. Dinxperlo achète des machines de traitement de matériel comme des coupeuses de tronçons et de pièces, une machine de soudure par point et à la molette et une presse excentrique.

1970

Wire Weaving Co. Dinxperlo commence à époxer; la protection, l’embellissement et le renforcement de grillage en appliquant un revêtement d’époxy, ce qui est unique à cette époque pour une tisserie de fil. Les métiers à tisser Jaeggli achetés avec navette et auget font démarrer la production de moustiquaires en fil de polyéthylène et de fibre.

1980

Dans les années 80, les innovations s’enchaînent à vive allure. L’acquisition d’une machine de prise de fil et de ce qu’on appelle une table d’étirage en sont les meilleures preuves. Avec cette dernière machine, Wire Weaving Co. rend la toile plus solide et plus plane. Alors qu’avant on n’achetait que des machines Jeager, l’on achète aussi des machines italiennes de très grande qualité durant les années 80 et 90. Des machines sont aussi développées et construites en gestion propre.

1990

En 1992, Wire Weaving Co. Dinxperlo tisse pour la première fois un tissu de 500 mailles. Comme Wire Weaving Co. Dinxperlo propose ses services à de plus en plus de clients alimentaires, les exigences et les normes sont plus strictes. La machine de nettoyage aux ultrasons garantit un nettoyage parfait et la tisserie de fibres est étoffée de quelques machines de Miami.

2000

Comme après l’an 2000, la toile décorative est devenue tendance, Wire Weaving Co. Dinxperlo installe une nouvelle machine avec une largeur de trois mètres.

2007

Le 15 septembre 2007, Wire Weaving Co. Dinxperlo fête ses 90 ans. Le jubilé est célébré avec tous les collaborateurs dans la Villa Ruimzicht.

2015

En presque cent ans, les activités de Wire Weaving Co. Dinxperlo se sont fortement étoffées. Des milliers de sortes de toile ont été développées et produits dans le monde entier. Le parc à machines offre une grande diversité en matière de métiers à tisser. L’on produit ainsi de la toile très fine avec 1.300 fils ultrafins par centimètre jusqu’à de la toile très brute avec des ouvertures de par exemple 5 cm et 4 mm d’épaisseur. Après le tissage, bon nombre de spécifications de toile subissent un ou plusieurs traitements ultérieurs en interne. Grâce au traitement ultérieur adéquat, elles sont adaptées de manière optimale à leurs applications spécifiques.

Product catalog

Please fill in the information below and receive your product catalog in your mailbox.